Sélectionner une page

MACARONI AU FROMAGE AU PORC BRAISÉ + ÉPICES À STEAK DE MONTRÉAL

Les épices à steak de Montréal, c’est pas juste pour du smoked meat ou pour assaisonner une bonne pièce de viande sur le barbecue. C’est aussi délicieux pour garnir votre verre de Bloody Ceasar et sur les viandes braisées, comme une échine de porc. C’est même bon dans un macaroni au fromage! Voici la quatrième et dernière recette dans cette série sur les accompagnements pour vos partys barbecue ou vos potlucks. Mais, cette recette peut être dégustée à l’année longue, comme accompagnement ou en repas avec une ‘tite salade. Je vous avertie à l’avance, ce n’est pas une recette rapide. Il y a beaucoup d’étapes, mais je vous garantie que si vous cuisinez ce macaroni au fromage pour vos amis, vous n’aurez pas de restant (parce qu’ils vont probablement s’en resservir plus qu’une fois) et vous serez leur nouvelle personne préférée.

L’été semble nous échapper de plus en plus rapidement. Bientôt, mes petites recettes seront remplies de pommes cueillies au verger qui goûtent encore le soleil, de courges plus laides les unes des autres et d’épices si réconfortantes, comme la cannelle, probablement mélangée dans un chocolat chaud que je dégusterai dehors, emmitouflée dans une couverte douillette en regardant les feuilles changer de couleur. Oh, l’automne…

MACARONI AU FROMAGE AU PORC BRAISÉ + ÉPICES À STEAK DE MONTRÉAL
adaptée de la recette de Mac and Cheese de Dyan
10-12 portions

INGRÉDIENTS

PORC BRAISÉ
3 c. à table d’huile d’olive ou de beurre non salé
1.3 kg d’échine de porc
2 c. à thé de sel kosher ou de mer
2 c. à thé d’épices à steak de Montréal
340 ml de bière

OIGNONS CARAMÉLISÉS À LA BIÈRE
1 tasse d’oignons caramélisés (la recette ici)

CHAMPIGNONS
454 g de champignons au choix
une pincée de sel

SAUCE AU FROMAGE
1/4 tasse de beurre non salé
1/2 tasse de farine tout-usage
3 tasses de lait entier
1/2 tasse de crème 35%
1/2 tasse de cheddar râpé
1/2 tasse de gruyère râpé
1/4 tasse de parmesan râpé
1 c. à table de moutarde à l’ancienne
1/8 c. à thé de poudre d’ail
1/8 c. à thé de poivre de cayenne en poudre
1 1/2 c. à thé de sel
1/8 c. à thé de poivre

ASSEMBLAGE
454 g de macaronis
une bonne pincée de sel pour l’eau de cuisson
1 tasse de cheddar râpé
1 tasse de gruyère râpé
2 c. à table de beurre non salé
1/2 tasse de chapelure de pain
1/4 tasse de parmesan râpé
1 1/2 c. à thé d’épices à steak de Montréal

INSTRUCTIONS

PORC BRAISÉ
Chauffez le four à 275°F. Saupoudrez une c. à thé de sel et une c. à thé d’épices à steak sur un côté de l’échine de porc et, avec vos doigts, frottez les épices sur la surface de la viande. Répétez sur l’autre côté. Chauffez l’huile ou le beurre dans une grosse cocotte ou casserole qui va au four à feu moyen. Utilisez des pinces pour placez la viande dans la cocotte. Saisir la viande 5 minutes de chaque côté. Éteindre le feu et ajoutez la bière tranquillement. Soyez prudent car la cocotte est très chaude et vous ne voulez pas vous brûler s’il y a des éclaboussements. Mettre au four pendant 3 heures. Vérifiez après 30 minutes pour s’assurer que le liquide au fond de la cocotte mijote doucement et qu’il ne soit pas en train de bouillir. Ajustez la température à la baisse si c’est le cas, ou à la hausse si le liquide ne mijote pas du tout. Après 3 heures, retirez la viande du four et avec deux fourchettes, effilochez-là et laissez la dans le liquide de cuisson. Laissez refroidir.

OIGNONS CARAMÉLISÉS À LA BIÈRE
Suivez les étapes pour les oignons caramélisés de cette recette. Laissez refroidir.

CHAMPIGNONS
Pendant que les oignons sont en train de cuire, chauffez le four à 350°F. Coupez les champignons en tranches fines et placez les sur une plaque de cuisson recouverte de papier parchemin. Saupoudrez un peu de sel et cuire au four jusqu’à temps que les champignons perdent leur humidité et ont l’air secs. Ça m’a pris environ 25 minutes. Laissez refroidir.

SAUCE AU FROMAGE
Placez le beurre dans une casserole et faire fondre à feu moyen. Saupoudrez la farine et commencez immédiatement à remuer à l’aide d’un fouet pendant une minute pour cuire la farine et se débarrasser de son goût. Ajoutez une tasse de lait et continuez à mélangez sans arrêt avec le fouet jusqu’à ce que la consistence devienne crémeuse et épaisse. Ajoutez le reste du lait et la crème. Continuez à mélanger à toutes les 30 secondes pour être sûr que la sauce ne brûle pas au fond, jusqu’à ce que la sauce épaisse une deuxième fois. Ça m’a pris environ 5 minutes. À ce moment là, éteindre le feu et ajoutez le reste des ingrédients pour la sauce. Remuez pour faire fondre le fromage et obtenir une texture lisse et onctueuse. Laissez refroidir.

ASSEMBLAGE
Faire bouillir de l’eau et ajoutez une grosse pincée de sel. Suivez les instructions sur l’emballage pour cuire les pâtes. Égouttez les pâtes et étendez les sur une plaque à biscuits pour les refroidir. Dans un bol, mélangez le beurre fondu, la chapelure, le parmesan et les épices à steak. Maintenant, vous avez préparé toutes les composantes du macaroni au fromage et bientôt vous récolterai les fruits de votre travail!

Chauffez le four à 375°F. Dans le plus gros bol que vous avez, ajoutez les pâtes, le porc braisé, les oignons caramélisés, les champignons, la sauce au fromage, le cheddar et gruyère râpés. Bien mélanger le tout avec une spatule de bois et déposez toutes ces bonnes choses dans une grosse poêle en fonte ou un plat de cuisson. Saupoudrez de chapelure et cuire pour 25-30 minutes ou jusqu’à ce que la chapelure soie bien doré. Vous pouvez aussi cuire le macaroni au fromage un ou deux jour à l’avance et le réchauffer au four pendant 20 minutes avant de servir.

Partagez cette recette!

Share on FacebookPin on PinterestShare on YummlyTweet about this on TwitterShare on StumbleUpon

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À PROPOS

Hey! Je m’appelle Steph! J’ai grandi à Montréal, mais j’habite maintenant à Toronto depuis 2015. Je passe mes journées dans le café Suédois le plus mignon au monde à faire des brioches à la cannelle et des pâtisseries dans lesquelles j’ajoute toujours une généreuse dose de cardamome. À travers ce blogue, je veux partager avec vous les recettes qui me rappellent mon enfance, des péripéties de voyages toujours remplies de nouvelles découvertes culinaires ainsi que les cafés, boulangeries et restaurants que j’aime fréquenter à Toronto.

   

VOUS AIMERIEZ PEUT-ÊTRE