Sélectionner une page

CLAFOUTIS AUX RAISINS POCHÉS AU VIN

En fin de semaine, une amie m’a invitée à une soirée vins et fromages et, comme d’habitude, j’ai tout de suite répondu: « j’amène le dessert! » Elle nous a chacun demandé d’amener un cépage de vin différent et j’étais en charge d’amener un Riesling. En plein dans mes cordes! Une de ses amies a pris un cours sur les vins et elle nous expliquait les particularités de chacun pendant qu’on les dégustaient. Le matin même, j’ai fait une petite recherche Google: « quoi amener comme dessert à une dégustation vins et fromages. » Les internets m’ont suggéré soit une tarte ou un gâteau au fromage, mais je les feelais pas tant. J’avais vraiment envie d’utiliser des raisins dans ma recette (parce que vin et raisins ben, ça fit) et j’ai pensé à les mettre dans un clafoutis. Puis, j’ai miraculeusement trouvé une recette sur le site de Bon Appétit de pots de crèmes servis judicieusement avec des raisins pochés au Riesling. Et c’est ainsi qu’est née cette recette! Pour un dessert qui a l’air pas mal fancy, c’est vraiment pas compliqué à faire. À part des raisins qui prennent un peu de patience en terme de temps, pour le reste, j’ai mis tous les ingrédients dans mixeur et j’ai mélangé jusqu’à temps qu’il n’y ait plus de grumeaux et voilà! Pis si ça vous tente pas de faire cuire les raisins, vous pouvez les utilisez tels quels ou les remplacer par des fruits des champs frais ou des fruits à noyaux. Si votre hôte vous demande d’apporter un apéritif à la place, étalez sur du bon pain une généreuse portion de ricotta et déposez par dessus quelques raisins pochés.

CLAFOUTIS AUX RAISINS POCHÉS AU VIN
8-10 portions

INGRÉDIENTS

RAISINS POCHÉS AU VIN
1200 g (8 tasses) de raisins noirs ou rouges sans pépins
750 ml (1 bouteille) de vin Riesling
60 ml (1/4 tasse) de miel

PÂTE À CLAFOUTIS
6 oeufs
200 g (1 tasse) de sucre granulé ou de canne brut
zeste d’un citron
570 ml (2 tasses + 6 c. à table) de lait entier
2 c. à table de jus de citron
1 c. à table d’extrait de vanille
1 c. à thé de sel
65 g (1/2 tasse) de farine tout-usage
65 g (1/2 tasse) de farine de seigle (ou de farine tout-usage si vous en avez pas)

INSTRUCTIONS

Placez les raisins, le vin et le miel dans une casserole. Remuez avec une cuillère de bois pour dissoudre le miel. Amenez à ébullition. Réduisez le feu et laissez mijotez pendant environ une heure ou jusqu’à ce que le liquide soit presque entièrement évaporé. Retirez du feu et laissez refroidir pendant que vous préparez le reste.

Chauffez le four à 350°F. Graissez un plat de cuisson oval d’environ 11 pouces de long ou une grande poêle en fonte. Mélangez tous les ingrédients pour la pâte pendant 30 seconds dans un mixeur ou dans un bol à l’aide d’un fouet en s’assurant. Transférez la pâte dans le plat préparé et recouvrir uniformément de raisins pochés. Si les raisins tombent au fond du plat, c’est normal!

Cuire au four pendant environ 50 minutes ou jusqu’à ce que le centre soit figé et le dessus bien doré. Laissez refroidir 15 minutes avant de servir. Saupoudrez de sucre en poudre et savourez avec un petit verre de vino, parce que vous l’avez bien mérité! Vous pouvez aussi faire ce dessert à l’avance et le réchauffer 5 minutes à 300°F avant de servir. Il se garde dans un plat hermétique dans le réfrigérateur pendant 4 jours.

TRUCS ET ASTUCES

Si vous voulez faire des portions individuelles, vous pouvez également diviser et cuire la recette dans des ramequins. Gardez en tête que le temps de cuisson sera plus rapide.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À PROPOS

Hey! Je m’appelle Steph! J’ai grandi à Montréal, mais j’habite maintenant à Toronto depuis 2015. Je passe mes journées dans le café Suédois le plus mignon au monde à faire des brioches à la cannelle et des pâtisseries dans lesquelles j’ajoute toujours une généreuse dose de cardamome. À travers ce blogue, je veux partager avec vous les recettes qui me rappellent mon enfance, des péripéties de voyages toujours remplies de nouvelles découvertes culinaires ainsi que les cafés, boulangeries et restaurants que j’aime fréquenter à Toronto.

   

VOUS AIMERIEZ PEUT-ÊTRE

CHERCHES QUELQUE CHOSE?